Bien identifier les symptômes du burn-out au travail

Trouble du sommeil, mal de dos, stress, fatigue morale et physique, vous souffrez peut-être d’un burn out. Loin d’être anodin, il est important d’identifier ses symptômes afin d’y mettre un terme le plus tôt possible. Quels sont les signes d’un burn-out ? Comment les identifier en tant que manager et collaborateur ? Voici nos conseils.
Marion Duvernoy
Publié le  
17/5/2024
, mis à jour le  
4/6/2024 16:19

Qu’est-ce que le burn-out ?

Appelé aussi « épuisement professionnel », le burn-out est le résultat d’un mal-être profond lié à stress au travail. Ce stress est chronique et écrasant, au point que la personne qui en souffre est vidée de toute ressource physique et mentale. D’ailleurs, l’expression anglaise « to burn-out » signifie littéralement « se consumer ».

Dans le contexte professionnel, cet épuisement se traduit par une incapacité à faire face aux demandes et aux pressions du travail, entraînant un effondrement des capacités physiques et mentales de celui qui en souffre. Il est donc important de bien identifier ces symptômes.

Quels sont les symptômes du burn-out ?

Bien qu’ils varient d’une personne à l'autre, il existe des signes permettant de détecter un début de burn-out : démotivation par rapport au travail, sentiment de ne plus être efficace ou compétent, fatigue morale et physique. Ces symptômes sont donc de deux natures : physiques et psychologiques.

Les symptômes physiques de l’épuisement professionnel

Si ces symptômes sont faciles à identifier, il n’est pas toujours évident de faire le lien avec un burn-out en sommeil dans la mesure où nous y sommes souvent confrontés. Il peut s’agir de :

  • Sensation de fatigue inhabituelle
  • Troubles musculo-squelettiques (ex : douleurs lombaires)
  • Tensions musculaires
  • Crampes musculaires
  • Perte d’appétit
  • Troubles digestifs
  • Maux de ventre ou de tête

Ces symptômes psychosomatiques sont des manifestations physiques déclenchées ou aggravées par des facteurs d’ordre psychologique souvent liés à l’epanouissement de l’individu au travail.

Les symptômes psychiques de l’épuisement professionnel

En fonction de votre état d’épuisement, les symptômes psychiques sont plus ou moins prononcés. Ils se manifestent par :

  • Une crainte du travail
  • Le cynisme au travail
  • L'irritabilité
  • Des réactions excessives ou disproportionnées
  • La perte d'intérêt ou de motivation
  • Le découragement
  • Des troubles anxieux
  • L'épuisement
  • Un stress chronique
  • Des troubles du sommeil
  • Une perte d'ambition
  • Le désir de s'isoler
  • La procrastination
  • La dévalorisation soudaine de son travail
  • Un sentiment d'incapacité à relever de nouveaux défis
  • Un mal-être général
  • Des problèmes de santé fréquents
Bon à savoir :

Il existe des tests d’auto-évaluation pour savoir si vous souffrez de burn-out. Même si rien ne vaut un diagnostic médical, ils peuvent vous donner une indication. Les tests les plus connus sont :

- le test MBI (test de Maslach)
- le questionnaire CBI (Copenhagen Burnout Inventory)
- l’application Mon Sherpa, une application gratuite, conçue par des chercheurs en santé mentale et des psychiatres, qui propose en plus des conseils et exercices pour gérer votre stress, votre anxiété et retrouver le chemin vers le mieux-être.

Comment détecter les signes d’un burn-out ?

Il existe plusieurs stades au syndrome d’épuisement professionnel. Si ces symptômes ne sont pas pris en charge à temps, ils pourraient empirer. Il est donc indispensable que nous soyons tous vigilants à notre échelle du bien-être de nos collègues.

Identifier le burn-out en tant que manager

Si vous êtes responsable d’équipe, vous pouvez prendre des mesures pour prévenir le risque burn-out.

  • Soyez proactif : surveillez régulièrement la charge de travail de votre équipe et équilibrez-la.
  • Utilisez un outil de gestion des ressources : identifiez les employés surchargés et redistribuez le travail si nécessaire ou proposez de déléguer les tâches les plus chronophages en recourant aux services d’un assistant tel que celui de The Assistant.
  • Faites des points réguliers avec vos collaborateurs : discutez de leurs charges de travail et de leurs priorités pour éviter tout surmenage et proposez des programmes de soutien psychologique si la demande se fait sentir.

Déceler le burn-out en tant que collaborateur 

Si vous ou l’un de vos collègues êtes confrontés aux symptômes du burn-out, voici quelques clés pour en réduire les effets :

  • Planifiez des pauses régulières pour rythmer les tâches de la journée.
  • Fixez des limites claires entre travail et vie personnelle en coupant vos notifications par exemple.
  • Prenez des congés lorsque c'est possible, n’attendez pas d’être à bout pour vous reposer.
  • Prenez soin de vous en pratiquant des activités qui vous plaisent.

En cas d’épuisement professionnel avéré, les traitements varient en fonction de la gravité des symptômes et des besoins individuels. Le collaborateur en situation de burn-out pourra bénéficier d'un arrêt de travail temporaire pour se reposer et récupérer.

Ce qu’il faut retenir sur le burn-out :

- Définition : le burn-out ou épuisement professionnel, est causé par un stress chronique au travail, menant à une incapacité à faire face aux pressions.

- Symptômes :

- Outils : Tests d'évaluation, MBI, CBI, application Mon Sherpa

- Détection :

Vous souhaitez vous concentrer sur l'essentiel ?

Vous souhaitez réduire votre charge mentale ?

Notre équipe vous aide à identifier les tâches que vous pourriez efficacement déléguer à TheAssistant.
Notre équipe vous aide à identifier les tâches que vous pourriez efficacement déléguer à TheAssistant.
En savoir plus Découvrir TheAssistant
Vous souhaitez réduire votre charge mentale ? Demander une démo

Autres articles