Objectifs SMART : définition, fonctionnement et utilité

SMART c’est l’acronyme mnémotechnique des qualités essentielles que devrait revêtir tout objectif : Spécifique-Mesurable-Atteignable-Réaliste-Temporel. Parce qu’un bon projet est un projet dont les objectifs sont clairement déterminés, savoir quels sont les indicateurs SMART et comment les utiliser est un atout de taille dans la gestion de projet.
Marion Duvernoy
Publié le  
November 2, 2022
, mis à jour le  
November 10, 2022 16:55

Quels sont les cinq indicateurs des objectifs SMART ?

La méthode SMART a pour but de définir clairement des objectifs afin qu’ils soient compris par l’ensemble d’une équipe. Un objectif est considéré comme clair en fonction de 5 indicateurs : il doit être Spécifique-Mesurable-Atteignable-Réaliste-Temporel, en d’autres termes, malin, « smart » comme diraient les anglophones.

  1. Spécifique

S pour spécifique. Un objectif SMART doit être clairement défini s’il veut avoir une chance d’être atteint. Si l’objectif est flou, les actions que vous mettrez en place pour le réaliser risquent de partir dans la mauvaise direction et vous mettrez beaucoup d’énergie pour un résultat décevant. D’où l’importance de bien le cerner.

  1. Mesurable

M pour mesurable. Un objectif SMART est mesurable s’il est quantifiable, chiffrable. On ne peut agir que sur ce que l’on mesure. Dès lors, mesurer un objectif permet de savoir s’il est à atteindre, atteint, ou encore dépassé.

  1. Atteignable

A pour atteignable. Définir des objectifs inatteignables est contreproductif. Les objectifs SMART sont des objectifs ambitieux, challenging. On parle aussi de stretch goal.

  1. Réaliste

R pour réaliste. Réaliste, c’est la traduction faite de l’objectif « relevant ». Mais cette dernière est erronée. Par « relevant » on entend pertinent. Un objectif est pertinent s’il apporte une réelle plus-value au projet et à l’entreprise, s’il participe à l’avancement du projet.

  1. Temporellement défini

T pour temporellement défini. Un objectif SMART doit avoir une date butoir. En effet, fixer un délai à un objectif est un facteur de motivation. L’équipe se challenge et apprécie les étapes réalisées pour l’atteindre. Pour les visualiser, faire un diagramme de Gantt est un bon moyen de s’y retrouver.

Quel est l'objectif de la méthodologie SMART ?

La méthode SMART a été théorisée en 1981 par George T. Doran dans son article « There is a SMART way to write management’s goals and objectives ». Dans cet écrit, le professeur de management met en évidence l’importance des objectifs et la difficulté de les fixer. 

Appliquée au départ dans le secteur du management, cette méthode est utilisée aujourd’hui dans bien des domaines, comme le marketing ou encore la gestion de projet pour ne citer qu’eux. 

La méthodologie SMART concerne autant le manager que son équipe et doit leur servir de ligne directrice.

Pour le manager, la méthode SMART permet de :

  • Guider les efforts des équipes ;
  • Créer une meilleure adhésion de l’équipe en lui communiquant clairement les objectifs à atteindre ;
  • Améliorer les actions mises en place avec la stratégie définie ; 
  • Mesurer objectivement les performances des membres de l’équipe.

 Du côté de l’équipe, la methodologie SMART lui permet de :

  • Visualiser clairement les objectifs et ainsi les appréhender avec plus d’assurance ;
  • Augmenter son engagement dans la réalisation d’objectifs pertinents et atteignables ;
  • Réaliser efficacement les objectifs dans les délais raisonnablement impartis.

L’important est de savoir déterminer ces objectifs.

Comment définir les objectifs de la méthode SMART ?

Une fois les caractéristiques des objectifs SMART bien en tête, il faut savoir comment appliquer concrètement la méthode. Fixer ces objectifs vous permettra de gagner du temps et de l’argent en vous concentrant sur les résultats à atteindre, les ressources à mobiliser et les obstacles à éviter.

Comme toute bonne stratégie, il est nécessaire de procéder par étapes.

  1. Déterminez vos objectifs

Définir les objectifs que l’on veut mener est la première étape à entreprendre. Mais attention. Gardez toujours à l’esprit qu’un objectif de résultat ne dépend pas que de vous. Dès lors, privilégiez la mise en place d’objectifs de moyen sur lesquels vous avez la main mise. 

  1. Définissez une date butoir

Avoir une date limite pour réaliser un objectif aide les équipes à gérer les priorités et organiser les actions à mettre en place pour y parvenir. Déléguez les tâches secondaires à un assistant administratif et concentrez-vous sur l’essentiel. Dans le cas contraire, procrastination et désintérêt risquent de compromettre la réalisation de l’objectif.

  1. Identifiez les obstacles et contraintes

Connaître les obstacles et les contraintes externes et internes auxquels vous risquer d’être confrontés, vous permet d’évaluer si l’objectif est raisonnablement atteignable ou pas. Si les obstacles sont trop nombreux ou les efforts pour y parvenir démesurés face à la tâche, l’objectif est à revoir.

  1. Sachez évaluer l’atteinte de votre objectif

Conformément à la methodologie SMART, votre objectif doit être mesurable. Rappelez-vous, ce qui ne peut être mesuré ne peut être amélioré. Par conséquent, il faudra concrètement être en mesure d’évaluer l’efficacité des moyens mis en place pour réaliser l’objectif. Cela vous permettra de savoir si ce dernier a été atteint.

  1. Elaborez un plan d’action

A ce stade votre mission de définir votre objectif SMART est bien avancée. Il ne vous reste plus qu’à élaborer un plan d’action pour l’atteindre. A ce titre, la méthode PDCA pourrait bien vous être utile.

Vous souhaitez vous concentrer sur l'essentiel ?

Notre équipe vous aide à identifier les tâches que vous pourriez efficacement déléguer à TheAssistant.

Demander une démo
Illustration Contact

Autres articles

Vous souhaitez en savoir plus ?

Notre équipe vous aide à identifier les tâches que vous pourriez efficacement déléguer à TheAssistant.

Demander une démo
Illustration Contact