Veille concurrentielle : à quoi ça sert et comment la faire ?

Identifier vos concurrents, connaître leurs faiblesses et comme leurs points forts pour en tirer des leçons : c’est l’objectif de la veille concurrentielle !
Romane Salvador
January 3, 2022

En tant que jeune entreprise — mais pas seulement — la veille concurrentielle est une étape importante pour être au fait de l’évolution de votre secteur d’activité. C’est ainsi que vous parviendrez à faire mieux que les autres.

Réaliser une veille concurrentielle revient à évaluer vos concurrents, à identifier leurs forces et leurs faiblesses, et à ajuster votre stratégie en fonction. En comprenant comment tournent les sociétés similaires, vous saurez dans quelle mesure le marché est réceptif à votre activité et ce qui fonctionne, ou non.

Pour toutes ces bonnes raisons et d’autres encore, nous allons vous donner les grandes lignes directrices pour commencer votre veille concurrentielle.

1. Identifiez vos concurrents

La première étape d’une veille concurrentielle consiste, en toute logique, à identifier vos concurrents ! Il en existe deux sortes : directs et indirects.

Un concurrent direct offre le même produit ou service que votre entreprise et cible la même clientèle que vous. Un concurrent indirect propose des produits ou services similaires, mais cible un secteur de clientèle différent. Ou alors, il vend des produits et services différents mais partage votre clientèle. Si vous faites par exemple de la location de trottinette, une entreprise de location de vélo est un concurrent indirect. Il est important d’identifier et de rechercher vos concurrents indirects, car cela vous donne une vision plus large de votre entreprise et de votre clientèle.

Pour trouver ces entreprises, il suffit d’effectuer une recherche sur le Web ou d’utiliser des sites Web tel Crunchbase. Vous pouvez aussi consulter les statistiques sur les parts de marché en utilisant Statista ou noter les marques que votre cible mentionne le plus souvent sur le web.

2. Analysez leur présence en ligne

Une fois que vous avez listé vos concurrents, évaluez leur présence en ligne en examinant leur site Web, la facilité avec laquelle on peut y faire des achats, celle avec laquelle on peut les joindre et la fréquence à laquelle ils communiquent avec leur cible. Le e-commerce et le marketing digital étant aujourd’hui au premier plan pour la plupart des entreprises, une excellente manière de vous démarquer est de disposer d’un site Web robuste et intuitif et de vous engager auprès de vos clients via les réseaux sociaux.

3. Consultez les avis en ligne

Consultez des sites tels que Google, Yelp et Facebook pour lire les avis des clients de vos concurrents. S’ils ont des comptes Twitter ou Instagram, observez comment ils répondent aux questions des clients et aux commentaires négatifs.

Les avis en ligne donnent un aperçu de l’expérience client offerte par une entreprise. En lisant les avis négatifs, vous comprendrez où ces entreprises ont fait fausse route et saurez comment faire pour éviter des situations similaires. Et en lisant les avis positifs, vous connaîtrez les points où l’entreprise excelle et déterminerez comment offrir un service égal, voire meilleur.

4. Identifiez leurs forces et leurs faiblesses

Une fois que vous avez terminé vos recherches, rassemblez-les en un seul endroit et évaluez les forces et les faiblesses de vos concurrents. Utilisez ces informations pour améliorer votre propre entreprise. Comme aucune entreprise n’est parfaite, gardez ces recherches à portée de main pour les consulter et les comparer lorsque vous ferez une nouvelle veille concurrentielle. Il faudra en effet compléter régulièrement ces recherches !

Exemples de questions à vous poser pour identifier les forces et faiblesses de vos concurrents :

  • Dans quels domaines cette marque est-elle excellente ? 
  • Quels processus ou expériences pourraient être améliorés (par exemple, en termes d’expérience d’achat en ligne) ?
  • Quels domaines négligent-ils (par exemple, investissent-ils suffisamment dans le référencement naturel pour obtenir du trafic organique) ?
  • Qu’est-ce que votre entreprise fait mieux ?
  • Ce concurrent peut-il vous remplacer ? Peut-il constituer une menace (par exemple, en proposant une expédition plus rapide) ?


5. Utilisez des outils de recherche

La réalisation d’une veille concurrentielle est essentielle pour développer votre entreprise. Cependant, ce travail peut s’avérer incroyablement fastidieux et chronophage, surtout si vous étudiez plusieurs concurrents. Il s’agit de plus, dans l’idéal, d’un travail à accomplir en continu en y consacrant quelques heures par semaine. L’idée est de rester attentif à chaque instant.

Il existe heureusement de nombreux outils de recherche en ligne qui rendent le processus plus facile et plus efficace. Ces outils peuvent vous aider à identifier vos concurrents, à suivre leur contenu et à analyser les résultats. Parmi les outils les plus populaires, citons SEMrush, SpyFu, BuzzSumo et Owletter.

Il est également possible de déléguer entièrement ce travail de veille concurrentielle. Certains de nos assistants virtuels ont l’habitude d’en réaliser. Ils sauront identifier, analyser puis vous communiquer les bonnes informations !

Vous souhaitez vous concentrer sur l'essentiel ?

Notre équipe vous aide à identifier les tâches que vous pourriez efficacement déléguer à TheAssistant.

Demander une démo
Illustration Contact

Autres articles

Vous souhaitez en savoir plus ?

Notre équipe vous aide à identifier les tâches que vous pourriez efficacement déléguer à TheAssistant.

Demander une démo
Illustration Contact