Combien coûte vraiment un salarié à un employeur ?

Recruter un salarié représente un réel investissement pour l’entreprise. L’employeur doit parfaitement maîtriser l’ensemble des coûts liés aux éléments de rémunération, aux charges salariales, aux charges patronales et aux charges indirectes pour assurer la pérennité de son entreprise. Il est donc essentiel de savoir calculer combien coûte vraiment un salarié à l’entreprise.
Alice Pasquier
Publié le  
April 5, 2023
, mis à jour le  
April 21, 2023 16:38

Découvrez combien coûte un salarié à l’entreprise à travers un calcul précis et un tableau détaillé.

Pourquoi est-il important de calculer le coût d’un salarié ?

Que ce soit pour embaucher un premier salarié ou pour répondre à la croissance de l’activité, le recrutement d’un employé représente un certain coût pour l’entreprise. 

Cet investissement doit être parfaitement anticipé. Vous devez vous assurer d’avoir une visibilité financière favorable pour garantir les finances et la pérennité de l’entreprise. Vous connaîtrez ainsi votre capacité à embaucher.

En tant qu’employeur, vous devez savoir combien coûte d’embaucher un salarié ; quels sont les éléments de rémunération ? Les charges et les cotisations ? Les coûts indirects ?

Comment calculer le coût d’un salarié pour l’entreprise ?

Nous allons voir ensemble comment calculer le coût pour une entreprise qui souhaite recruter un salarié. Pour cela, il faut comprendre de quoi se compose cet investissement pour, ensuite, effectuer un calcul précis.

Les composantes à connaître pour calculer le coût d’un salarié

Il faut savoir que le coût réel d’un salarié pour l’entreprise ne se calcule pas seulement à travers son salaire. Il est composé de plusieurs éléments importants :

  • La rémunération : il s’agit du salaire brut mensuel ou annuel versé par l’entreprise au salarié pour son travail. Il faut également intégrer les bonus liés aux objectifs individuels et collectifs atteints.
  • Les cotisations sociales :
  • Les charges salariales : prélevées sur le salaire brut à hauteur de 22 % en moyenne, elles financent la couverture sociale (accident, maladie, vieillesse, chômage…) du salarié.
  • Les charges patronales : versées par l’employeur, ce sont les cotisations liées à l’URSSAF, l’assurance-chômage, maladie, la retraite, etc. Elles s’ajoutent au salaire brut, entre 25 % et 42 %.

Attention à ne pas oublier toutes les charges indirectes liées à l’embauche du salarié. 

En effet, avant même de verser un salaire, il faut penser à intégrer les coûts de recrutement et les coûts de formation. Il y a aussi les coûts d’équipement qui sont essentiels au poste de travail du salarié : bureau, ordinateur, téléphonie, matériel, CRM, etc. Enfin, vous pouvez établir un prévisionnel des avantages en nature que vous proposez, comme les titres-restaurant, les frais de déplacement, les primes exceptionnelles, etc. Ce sont de nombreuses charges qui ne sont pas rattachées à la rémunération du salarié, mais elles sont toutes aussi importantes.

Calcul : quel est le coût réel d’un salarié ?

Maintenant que vous connaissez les bases de la rémunération du point de vue de l’employeur, le moment est venu de calculer le coût réel d’un salarié.

Pour connaître ce coût, il est essentiel de savoir faire la différence entre le salaire net, le salaire brut et le salaire super-brut. Ces sommes vous permettront d’avoir une estimation globale de votre investissement.

Le salaire net : ce que touche réellement le salarié.

C’est le montant qui intéresse le plus le salarié puisqu’il indique précisément combien il va percevoir après déduction des cotisations sociales obligatoires. On le retrouve sur la fiche de paie avec la mention « Net à payer ». Depuis début 2019, on distingue le « net à payer avant impôt » et le « net à payer en euros » après le prélèvement la source. Bien qu’il ait un réel intérêt pour l’employé, il n’est pas représentatif de l’investissement de l’entreprise.

Salaire net = salaire brut - cotisations salariales

Le salaire brut : montant mensuel ou annuel payé par l’entreprise pour le salarié.

Il s’agit du salaire, mensuel ou annuel, perçu par le salarié avant la déduction de charges sociales obligatoires. Il est généralement utilisé dans les recrutements puisqu’il inclut toutes les cotisations liées à la retraite, à la maladie, à l’assurance-chômage, à la CSG, etc.

Salaire brut = salaire net + cotisations salariales

• Salaire brut = salaire net - cotisations patronales

Le salaire super-brut : aussi appelé salaire chargé, c’est le coût réel du salarié pour l’entreprise.

Moins connu, mais tout aussi important, le salaire super-brut concerne davantage l’employeur puisqu’il correspond au prix global que coûte le salarié à l’entreprise. En effet, il s’agit de la somme de l’ensemble des éléments de rémunération et des charges sociales afin d’obtenir le coût total du salarié.

Salaire super-brut = salaire net + cotisations salariales + cotisations patronales

Estimation du coût d’un salarié pour une entreprise : du SMIC jusqu’à 5 000 € brut

À travers un tableau explicatif présent ci-dessous, nous avons calculé combien coûte un salarié au SMIC à une entreprise, et ce, jusqu’à un salaire brut mensuel de 5 000 €. Bien entendu, ces montants sont des estimations, ils dépendent du type de contrat, du taux horaire ou encore de vos charges.

Ce simulateur peut vous aider à mieux appréhender les coûts, mais aussi à définir votre capacité de rémunération pour un futur salarié.

Salaire brut mensuel

Salaire brut annuel

Charges patronales mensuelles

Exonérations -

employeur

Après exonérations des charges patronales 

Charges salariales

Coût réel du salarié pour l’employeur

1 709 €
(Smic 2023)*

20 508 €

618,01 €

-546,12 €

71,89 €

378,16 €

1 781 €

2 000 €

24 000 €

719,72 €

-391,40 €

328,32 €

438,75 €

2 328 €

2 500 €

30 000 €

894,65 €

-125,00 €

769,65 €

542,95 €

3 270 €

3 000 €

36 000 €

1069,58 €

0,00 €

1069,58 €

647,15 €

4 070 €

3 500 €

42 000 €

1244,51 €

0,00 €

1244,51 €

751,35 €

4 745 €

4 000 €

48 000 €

1427,54 €

0,00 €

1427,54 €

851,58 €

5 428 €

4 500 €

54 000 €

1873,07 €

0,00 €

1873,07 €

949,83 €

6 373 €

5 000 €

60 000 €

2078,60 €

0,00 €

2078,60 €

1048,08 €

7 079 €

Source : Simulateur - Estimation du coût d’un salarié

*Depuis janvier 2023, le SMIC est fixé à 11,27 € brut de l’heure, soit un salaire de 1 709,28 € brut par mois (sur une base de 35h/semaine).

Comme vous pouvez le constater, il existe différents dispositifs pouvant aider votre entreprise à recruter tout en réduisant ses coûts. Il y a notamment des aides à l’embauche ou des exonérations avec la Réduction générale des cotisations patronales.

Vous avez maintenant toutes les clés en main pour recruter votre futur salarié en toute sérénité.

Vous souhaitez déléguer le processus de recrutement ? Vous pouvez confier cette mission à un assistant RH qui pourra vous accompagner dans la gestion des ressources humaines avec l’édition des contrats de travail, le suivi des visites médicales, la réalisation des fiches de paie, etc.

Vous souhaitez vous concentrer sur l'essentiel ?

Vous souhaitez vous libérer de la gestion RH ?

Notre équipe vous aide à identifier les tâches que vous pourriez efficacement déléguer à TheAssistant.
Notre équipe vous aide à identifier les tâches que vous pourriez efficacement déléguer à TheAssistant.
En savoir plus Découvrir TheAssistant
Vous souhaitez vous libérer de la gestion RH ? Demander une démo