Comment mener un entretien d’embauche ? Les 5 étapes

Un entretien d’embauche est un moment important pour un candidat. Mais pas seulement, c’est aussi le cas pour le recruteur.
Alice Pasquier
Publié le  
November 22, 2023
, mis à jour le  
November 22, 2023 8:00

À la tête de l’entretien, sa mission est de trouver le candidat qui répond aux attentes du poste. Pour cela, il faut être en capacité d’évaluer les compétences et d’analyser les comportements pour assurer la réussite du recrutement.

Le recruteur doit alors parfaitement organiser et diriger l’entretien d’embauche pour trouver la perle rare. Découvrez comment mener un entretien d’embauche efficacement en 5 étapes.

Entretien d’embauche : une étape importante du processus de recrutement

La qualité d’un entretien d’embauche est importante, tant pour le recruteur que pour le candidat.

Pour embaucher un premier salarié ou pour compléter une équipe existante, cette rencontre est une étape déterminante dans le processus de recrutement. En effet, elle permet à l’employeur d’évaluer les compétences professionnelles et les motivations d’un potentiel futur salarié au regard du poste à pourvoir.

Du côté du postulant, cette rencontre est l’occasion de mettre en avant son savoir-faire et ses savoir-être, mais aussi de savoir si le poste lui correspond ou non.

Vous l’aurez compris, chaque recruteur doit impérativement savoir mener un entretien d’embauche pour répondre à ces différents enjeux.

Pour cela, suivez les 5 étapes suivantes.

BON À SAVOIR ! L’entretien participe grandement à l’expérience candidat. Il s’agit des sentiments et des impressions ressentis par le candidat lors du processus de recrutement. Son expérience va directement impacter son engagement et son implication pour l’entreprise. Le recruteur doit alors y prêter une attention particulière pour attirer les talents.

1. Avant l’entretien d’embauche : la préparation

La phase de préparation est indispensable pour mener à bien un entretien d’embauche.

Pour cela, il faut commencer par organiser la rencontre. Sélectionnez une date, une heure et un lieu puis transmettez ces informations au candidat. Maintenant que votre entretien est planifié, vous devez préparer tous les éléments nécessaires au bon déroulement de l’entrevue.

Tout d’abord, reprenez la fiche de poste ou l’offre d’emploi pour déterminer les objectifs et les attentes du poste. Vous allez ainsi pouvoir souligner les compétences ou les aptitudes qui sont essentielles pour le recrutement.

En tant que recruteur, vous devez avoir en tête le profil du candidat. Prenez le temps de relire son CV et sa lettre de motivation. Vous pouvez effectuer quelques annotations sur certaines informations que vous souhaitez détailler lors de l’entretien. Ces éléments vous permettent de lister les questions à poser au candidat.

Enfin, il est important de définir une trame. Aidez-vous d’une grille d’entretien d’embauche pour obtenir votre fil conducteur.

2. Début de l’entretien d’embauche : la présentation

Le J-J est arrivé. La première chose à faire, tout aussi évidente qu’essentielle, est d’accueillir votre candidat dans de bonnes conditions. Ces quelques minutes doivent être utilisées pour mettre à l’aise le postulant à travers une atmosphère bienveillante.

Prenez le temps de vous présenter ainsi que vos fonctions afin que votre candidat sache parfaitement avec qui il s’entretient. Ensuite, vous devez présenter l’entreprise, son histoire et son activité, en restant clair et concis. L’objectif est d’informer et d’installer un rapport de confiance.

Il est important d’expliquer le contexte du recrutement. Pour cela, il faut rappeler les raisons de la présence du candidat et la place du poste dans l’entreprise. Cela permet au candidat de se projeter et de savoir dans quel environnement il peut évoluer.

3. Pendant l’entretien d’embauche : l’évaluation du candidat

Maintenant que l’entretien d’embauche est lancé, le moment est venu de s’intéresser au candidat. L’objectif ici est de poser des questions pertinentes pour vous et le poste à pourvoir.

Cela consiste à reprendre les expériences professionnelles et les formations présentées sur le CV afin de vérifier les informations et d’obtenir plus de détails. Cette étape permet de valider les compétences du candidat face aux attentes du poste.

Il est également important d’en savoir plus sur ces aptitudes, ces qualités et défauts. Ainsi, vous pourrez déterminer si son comportement correspond aux valeurs de l’entreprise, au dynamisme de l’équipe et au bon fonctionnement du poste.

Vous pouvez aussi le questionner sur ces hobbies, ces passions ou ces activités en dehors du cadre professionnel. Ces informations sont généralement intéressantes pour dévoiler la personnalité du candidat.

Enfin, vous devez vous renseigner sur les motivations du potentiel futur salarié. Cet échange est indispensable pour savoir pourquoi il a postulé, comment il souhaite évoluer, ces attentes liées au poste, ces ambitions, etc. Vous découvrirez ainsi s’il est sur la même longueur d’onde que l’entreprise, ou non.

4. À la fin de l’entretien d’embauche : la conclusion

Vous avez toutes les informations nécessaires pour effectuer un choix ? Vous pouvez conclure l’entretien d’embauche.

Avant cela, demandez à votre candidat s’il a des questions ou des interrogations concernant l’entreprise ou le poste. En plus de montrer son intérêt, c’est l’occasion pour lui de prouver sa motivation. Prenez ce temps pour établir un véritable échange avec votre candidat, et non un processus de questions-réponses.

N’oubliez pas de lui expliquer la suite du processus de recrutement, en précisant quelle personne le tiendra informé et le délai de réponse.

Une fois que le rendez-vous est terminé, votre rôle est d’établir un compte-rendu d’entretien d’embauche. Il est important d’effectuer cette synthèse sans attendre pour avoir les idées claires. Celle-ci permet de repérer les points forts et les points faibles du candidat.

Ce compte-rendu vous sera utile pour prendre votre décision lorsque vous aurez rencontré l’ensemble des candidats.

5. Après l’entretien d’embauche : la décision

Vous avez pris votre décision ? Que la réponse soit positive ou négative, il est important de donner une réponse au candidat dans un délai raisonnable.

Dans le cas où le postulant n’est pas retenu, vous pouvez lui donner certaines explications. Cela lui permet de s’améliorer dans sa recherche d’emploi, et vous, de conserver une marque employeur favorable.

Ensuite, prévenez le candidat sélectionné. Cette annonce est également l’occasion de fixer son arrivée et de l’informer des formalités administratives pour établir son contrat de travail. La prochaine étape est de préparer son onboarding, c’est-à-dire, son intégration dans l’entreprise.

LE SAVIEZ-VOUS ? Il est possible de déléguer la gestion des recrutements auprès d’un Assistant RH grâce à TheAssistant. Son rôle est de prendre en charge l’ensemble des aspects administratifs relatifs aux salariés.

En résumé : l’entretien d’embauche du côté du recruteur

  • L’entretien d’embauche est une des phases des plus importantes du recrutement. Il permet au recruteur d’évaluer la compatibilité du candidat avec le poste à pourvoir.
  • Pour mener efficacement un entretien d’embauche, il faut suivre 5 étapes : la préparation de l’entretien, la présentation de l’entreprise et du poste, l’évaluation des compétences du candidat, la conclusion de l’entretien puis la décision du recrutement.
  • La conduite d’un entretien d’embauche repose sur une importante organisation, elle permet d’obtenir un fil conducteur et les bons outils pour atteindre les objectifs.

Vous souhaitez vous concentrer sur l'essentiel ?

Passez à la vitesse supérieure

Notre équipe vous aide à identifier les tâches que vous pourriez efficacement déléguer à TheAssistant.
Notre équipe vous aide à identifier les tâches que vous pourriez efficacement déléguer à TheAssistant.
En savoir plusDécouvrir TheAssistant
Passez à la vitesse supérieure Demander une démo

Autres articles