Comment améliorer votre marque employeur pour mieux recruter ?

Vous avez du mal à recruter ? Et si cela était dû à votre marque employeur ? On vous livre des astuces pour redorer l’image de votre marque employeur.
Romane Salvador
September 3, 2021

Selon le baromètre Bpifrance Le Lab, 82 % des TPE – PME qui ont un projet de recrutement rencontrent des difficultés pour le mener à bien. Et d’après 74 % des employeurs, cela serait dû à l’insuffisance de candidatures adaptées.

En trois clics, un candidat peut décider de travailler ou non pour votre entreprise en fonction de ce qu’en disent vos employés.

Et de nos jours, personne n’est prêt à travailler pour une entreprise qui n’offre aucune promesse d’épanouissement. Une compagnie ayant une mauvaise réputation a beaucoup moins de chances d’attirer de nouvelles recrues, peu importe si ces dernières sont désespérément à la recherche d’un emploi.

Pour résumer, disons que votre image de marque employeur détermine le type de talents qui franchiront les portes de votre entreprise, ainsi que ceux y resteront. Alors ça vaut le coup d’y réfléchir, non ?

Vos salariés = les meilleurs ambassadeurs de votre marque employeur

En permettant à vos employés de contribuer à votre blog et à vos réseaux sociaux, vous offrez à vos lecteurs une perspective différente : souvent plus dynamique et, surtout, plus transparente. En partageant leurs connaissances et leur expérience, les salariés proposent un regard interne et juste sur ce que c’est que de travailler pour votre société. Selon le baromètre de confiance Edelman, 62 % des personnes interrogées ont trouvé les réseaux sociaux d’une entreprise plus convaincants que sa publicité. Donner la parole à un employé et former des ambassadeurs de la marque est plus important que jamais.

Investissez dans les réseaux sociaux

Que vous le vouliez ou non, votre entreprise a déjà une réputation sur les réseaux sociaux. Vos salariés s’expriment sur Twitter, Facebook, LinkedIn ou autre. Mieux vaut donc y être vous aussi afin de savoir ce qui se dit, mais surtout pour diffuser l’image la plus positive possible (tout en restant honnête !).

Prenez le temps de publier des témoignages d’employés, de partager des images de l’environnement de travail qui reflètent vos valeurs (convivialité, partage, bienveillance ou autre…). Il s’agit d’un excellent point de départ pour vous approprier votre présence sur les réseaux sociaux.

> Découvrez les fondamentaux d’une bonne gestion des réseaux sociaux.

Mettez en place un système de parrainage

Pourquoi ne pas mettre en place un programme dans lequel les employés pourraient proposer des postes ouverts à leurs amis et relations et recevoir une récompense pour leur recommandation ? Le fait de disposer d’un système qui encourage les nouveaux candidats à chaque fois ne manquera pas de pousser vos salariés à faire venir des talents qui feront progresser l’entreprise, vous permettant ainsi d’atteindre vos objectifs. De cette façon, le recrutement devient plus simple et l’employé est lui aussi plus heureux. Tout le monde y gagne.

Travaillez sur votre site web

Vos candidats sont plus que susceptibles de consulter votre site internet pour se faire une meilleure idée de votre entreprise. 

Sachez que la plupart des internautes sont rebutés par une page lente ou mal conçue, ou encore par une page de recrutement dont les offres d’emploi demandent la lune. C’est pourquoi la conception d’un site web dynamique, rapide et intuitif peut vous permettre d’obtenir beaucoup plus de candidatures en un clin d’œil. Soignez également votre page de recrutement. Le site de recrutement Welcome to the Jungle a tout compris : les offres d’emploi comportent un texte pertinent, des listes, des photos qui donnent envie, des vidéos de salariés ou dirigeants, une FAQ.

Faites attention à la façon dont vous rejetez les candidats

L’expérience que vous proposez aux candidats lorsqu’ils ne sont pas retenus est déterminante pour savoir s’ils tenteront leur chance la prochaine fois que vous publierez une offre. La meilleure façon de les décevoir est de rédiger un courriel poli expliquant pourquoi ils ne sont pas passés à l’étape suivante du processus, en les encourageant à postuler à nouveau plus tard. Vous pouvez également mentionner dans la lettre que vous les contacterez si une autre opportunité se présente. Aucun rejet n’est agréable, mais vous pouvez au moins le rendre moins désagréable. Eh oui, la marque employeur, c’est un tout !

Vous souhaitez vous concentrer sur l'essentiel ?

Notre équipe vous aide à identifier les tâches que vous pourriez efficacement déléguer à TheAssistant.

Demander une démo
Illustration Contact

Autres articles

Vous souhaitez en savoir plus ?

Notre équipe vous aide à identifier les tâches que vous pourriez efficacement déléguer à TheAssistant.

Demander une démo
Illustration Contact