Qu’est-ce que la méthode Scrumban ?

Scrumban est une méthodologie de gestion de projet hybride qui combine tous les avantages de Scrum et de Kanban. Elle convient parfaitement aux projets rapides et continus qui se sentent mis au défi par les limites de Scrum et de Kanban.
Romane Salvador
Publié le  
September 6, 2022
, mis à jour le  
September 7, 2022 16:50

Dans cet article, vous comprendrez ce qu'est Scrumban et pourquoi elle devient si populaire.

Rappels sur Scrum et Kanban

Avant d'aborder le quoi, le pourquoi et le comment de Scrumban, prenons un moment pour nous rappeler ce que sont les méthodologies Scrum et Kanban.

Scrum, en un mot, est une méthodologie Agile simple et itérative qui divise un projet en tâches plus petites et gérables. Scrum introduit le concept de sprints, des périodes prédéfinies dans lesquelles l'équipe se concentre uniquement sur l'objectif à atteindre. Vous êtes libre de choisir la durée de votre sprint, à condition qu'elle soit comprise entre une et quatre semaines. Cependant, les sprints de 2 semaines sont une norme courante.

Scrum fonctionne sur l’idée de la rétrospection, tandis que Kanban assure la visualisation et la continuité du flux de travail. Contrairement à Scrum, qui modifie la configuration existante, Kanban se concentre sur l'amélioration de son efficacité.

Une méthodologie Kanban comporte un tableau avec au moins trois colonnes de base. Celles-ci indiquent l'état d'avancement de votre projet en un coup d'œil, dans le même esprit qu’un diagramme de Gantt. Une tâche spécifique, représentée par une carte, est déplacée de la colonne la plus à gauche à la plus à droite. Il s'agit de la version la plus basique d'un tableau Kanban et vous pouvez ajouter des colonnes supplémentaires en fonction de vos besoins.

Contrairement à Scrum, où le facteur limitant est le temps (sprints), Kanban limite le travail en cours afin de s'assurer que l'équipe n'est pas submergée par trop de choses à faire en même temps.

Qu’est-ce que la méthode Scrumban ?

Cette méthodologie de gestion de projet a été en premier lieu pensée pour faciliter la transition de Scrum à Kanban, ou inversement. Ainsi, si vos équipes ont pour habitude de travailler avec l’une de ces deux stratégies, la méthode Scrumban est une façon de les aider à se familiariser avec la stratégie qu’ils connaissent le moins.

Certains vont toutefois plus se retrouver dans la méthode Scrumban et vont préférer l’adopter en tant que telle.

Caractéristiques de la méthode Scrumban

Tout comme Scrum, Scrumban travaille par petites itérations de deux semaines et visualise l'ensemble du projet sur un tableau Scrumban. Celui-ci est similaire à un tableau Kanban mais vous donne plus d'informations et de liberté.

Voici quelques-uns des principaux concepts de Scrumban :

Itérations

La méthodologie Scrumban recommande de travailler par itérations d'une durée de deux semaines. L'objectif est de fournir des résultats fonctionnels à la fin du cycle. Rétrospectivement, ces itérations ressemblent aux sprints réguliers de la méthodologie Scrum, mais il existe quelques différences majeures.

Les itérations Scrumban sont relativement plus courtes. Deux semaines sont la limite maximale d'une itération Scrumban.

Dans Scrumban, les tâches ne sont pas assignées aux membres de l'équipe. Ils choisissent plutôt la tâche eux-mêmes.

Pour éviter de surcharger l'équipe, une limite d'encours est fixée dans la colonne des tâches à faire.

Planification à la demande

Scrumban s'appuie sur la flexibilité de Kanban dans la procédure de planification en introduisant le concept de planification en fonction des besoins ou à la demande. Ces sessions de planification sont intégrées à l'état de la colonne des travaux en cours.

Chaque fois que le nombre de tâches en cours passe en dessous d'un certain seuil, un déclencheur de planification est activé, ce qui indique à l'équipe qu'il est temps de lancer le processus de planification.

Dans Scrumban, il n'y a pas de valeur recommandée pour le déclencheur de planification, car cela dépend purement de la vitesse de votre équipe et de la complexité du projet. Pendant le processus de planification à la demande, les équipes ne choisissent que les tâches de la tranche de trois mois afin de maintenir les priorités prédéfinies.

Absence de rôles

Scrum exige des rôles spécifiques au sein d'une équipe, tandis que Kanban établit une distinction entre les spécialistes de la gestion de projet et les généralistes. Scrumban, en revanche, supprime complètement les rôles et donne des rôles égaux à chaque membre.

Dans Scrumban, les membres de l'équipe sont aussi libres de hiérarchiser les tâches à partir du tableau. Cela réduit la pression sur les membres de l'équipe et leur permet de travailler selon leurs conditions, ce qui peut stimuler leurs performances.

Limitation des tâches en cours

Être multitâche nuit à votre productivité et à votre activité. Avec Scrumban, vous minimisez le multitâche.

En fixant une limite au travail en cours, vous pouvez vous concentrer sur une seule tâche et maintenir votre productivité. Vous serez également en mesure de gérer les goulots d'étranglement potentiels, d'être plus efficace et de fournir plus de valeur. Tout ce que vous avez à faire est d’éviter que les membres de votre équipe soient submergés par trop de tâches à la fois.

Hiérarchisation des tâches

Dans la méthodologie Scrumban, les responsables indiquent un ordre de priorité en numérotant les tâches ou par toute autre méthode afin que les équipes sachent ce qui doit être fait en premier. Les membres de l'équipe choisissent leurs tâches, mais vous pouvez les informer de celles qui doivent être réalisées en premier.

Vous souhaitez vous concentrer sur l'essentiel ?

Notre équipe vous aide à identifier les tâches que vous pourriez efficacement déléguer à TheAssistant.

Demander une démo
Illustration Contact

Autres articles

Vous souhaitez en savoir plus ?

Notre équipe vous aide à identifier les tâches que vous pourriez efficacement déléguer à TheAssistant.

Demander une démo
Illustration Contact