4 habitudes des personnes productives : Ce que les gens efficaces ont en commun

Les personnes efficaces se différencient par une série de bonnes habitudes bénéfiques à leur productivité, dont certaines ne sont plus un secret… En voici 4 !
Romane Salvador
November 10, 2021

Nous connaissons tous cet ami ou ce collègue dont le travail est toujours terminé en temps et en heure, voire en avance. Cette personne qui se débrouille — vous ne savez pas comment — pour finir en 20 minutes ce qui vous aurait pris 1 heure. Mince alors, cela en devient presque agaçant. Est-elle réellement humaine, ou ne serait-ce pas plutôt… un robot ?

On vous l’assure, ces personnes-là sont tout aussi humaines que vous et nous.

Elles se différencient toutefois par une série de bonnes habitudes bénéfiques à leur productivité, dont certaines ne sont plus un secret… On vous dévoile 4 d’entre elles !


1. Les personnes productives ont (ré) appris à se concentrer, pour de vrai


Certaines tâches sont beaucoup plus difficiles que d’autres. Elles demandent plus de temps et plus d’efforts. Une seule solution pour en venir à bout : s’y mettre à fond

Les avantages de cet état de concentration intense sont développés dans le livre Deep Work : Rules for Focused Success in a Distracted World, de Cal Newport. L’auteur y explique que la capacité de concentration soutenue est de plus en plus rare et que ceux qui la maîtrisent ont un atout majeur.


Voici quelques-uns des conseils de Cal Newport pour s’atteler au « Deep work » : 


  • Planifiez vos séances de Deep work : inscrivez-les dans votre emploi du temps à un moment similaire chaque jour. Cette régularité vous aidera à en faire une habitude.
  • Ennuyez-vous : cette idée semble contre-intuitive, mais il est important d’accepter l’ennui. Le Deep work n’est pas toujours agréable. L’ennui ou la frustration nous poussent à chercher des distractions. Résistez à l’envie de faire un tour sur les réseaux sociaux pour vous divertir et devenez plutôt ami avec l’ennui.
  • Soyez difficile à joindre : les e-mails et autres notifications doivent être limités. Avertissez les personnes avec qui vous êtes le plus en contact de votre indisponibilité temporaire.
  • Connaissez vos habitudes de travail : travaillez-vous mieux la porte fermée ? Avec des pauses à des horaires fixes ? Avec de la musique ? Une meilleure compréhension de vous-même est le début d’une plus grande productivité.


La technique Pomodoro va de pair avec cette notion de Deep work. Cette technique de productivité consiste en un cycle de 2 heures de Deep work, composé de 4 sessions de 25 minutes séparées de pauses de 5 minutes. Vous avez seulement besoin d’un minuteur si vous souhaitez la tester sur le champ. 


2. Les personnes productives définissent leurs priorités sur le long terme


L’un des risques de la quête de la productivité est de trop penser sur le court terme. 


« Il n’y a rien de plus inutile que de faire efficacement ce qui ne devrait pas être fait du tout. »

Peter Drucker spécialiste américain mondialement connu pour ses travaux sur le management


Au cours d’une journée de travail, il est facile de se laisser emporter par les sujets qui semblent importants sur le moment.


La matrice d’Eisenhower, utilisée par Dwight Eisenhower pour prendre des décisions lorsqu’il était général, a été popularisée par le livre de Stephen Covey, Les 7 habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu’ils entreprennent. Elle vous apprend à déterminer rapidement ce sur quoi vous devez travailler et ce que vous devez ignorer. Il s’agit, pour résumer, de classer toutes vos tâches en 4 catégories : non urgent et non important ; urgent et non important ; non urgent et important ; urgent et important.


Nous avons consacré un article au fonctionnement de la matrice d’Eisenhower afin que vous puissiez vous en servir à votre tour.


3. Les personnes productives ne s’embêtent pas à prendre des décisions (pour des choses qui ne font pas partie de leurs priorités)


Pendant qu’il était président, Barack Obama a un jour déclaré au magazine Vanity Fair qu’il ne prenait jamais de décision concernant ses tenues vestimentaires :


« Vous verrez que je ne porte que des costumes gris ou bleus. J’essaie de réduire les décisions. Je ne veux pas prendre de décisions sur ce que je mange ou ce que je porte. Parce que j’ai trop d’autres décisions à prendre. »

Barack Obama


Certains choix sont importants. D’autres, la plupart, ne le sont pas. Si vous voulez être plus productif, pensez à éliminer ou déléguer les décisions qui ont peu ou pas d’impact, à un assistant de direction par exemple.


D’autres personnes très productives ont fait des commentaires similaires sur leurs propres habitudes efficaces. Si vous essayez de choisir entre deux livres, l’auteur et entrepreneur Rami Sethi vous dirait : « Lisez les deux. ».


4. Les personnes productives n’hésitent pas à automatiser certaines tâches


Que faites-vous sans cesse ? Si vous vous surprenez à faire toujours les mêmes choses, trouvez des moyens de les faire plus rapidement. Recherchez les technologies ou les personnes qui automatisent ces tâches, comme un assistant personnel virtuel


Cela peut être aussi bien le fait d’apprendre les raccourcis clavier les plus courants que l’automatisation de sections entières de votre entreprise.


En éliminant les tâches répétitives de votre emploi du temps, vous gagnerez beaucoup de temps et d’énergie, que vous consacrerez à ce que vous savez/aimez faire. Autrement dit, aux tâches pour lesquelles vous êtes productif !

Vous souhaitez vous concentrer sur l'essentiel ?

Notre équipe vous aide à identifier les tâches que vous pourriez efficacement déléguer à TheAssistant.

Demander une démo
Illustration Contact

Autres articles

Vous souhaitez en savoir plus ?

Notre équipe vous aide à identifier les tâches que vous pourriez efficacement déléguer à TheAssistant.

Demander une démo
Illustration Contact