Employeur : comment mener un entretien téléphonique ?

Une enquête a montré qu’en moyenne un recrutement sur deux se termine sur un échec après 18 mois. Des chiffres inquiétants quand on connaît les conséquences et les coûts que cela engendre pour une entreprise. Pour éviter ces erreurs de casting, ainsi qu’une perte d’argent et de temps, il est nécessaire de bien préparer son processus de recrutement.
Alice Pasquier
Publié le  
September 23, 2022
, mis à jour le  
September 23, 2022 16:25

Limiter les risques d’une erreur de recrutement passe, dans un premier temps, par une sélection précise des bons candidats. Pour cela, l’entretien téléphonique est l’une des meilleures solutions.

Dans cet article, retrouvez nos conseils pour mener à bien vos entretiens téléphoniques ainsi que des exemples de question pour vos candidats.

À quoi sert un entretien téléphonique ?

Entre les candidatures à trier, les CV à analyser et les entretiens d’embauche à préparer, un processus de recrutement nécessite beaucoup de temps et de travail. 

Pour optimiser cette longue démarche et mettre toutes les chances de votre côté pour trouver le candidat idéal, nous vous conseillons de mettre en place des entretiens téléphoniques. Pour vous aider, vous pouvez vous faire accompagner par un assistant RH.

Il s’agit d’un appel de 15 à 30 minutes qui intervient au début du processus de recrutement à l’initiative de l’employeur. Il permet notamment d’écarter les candidatures qui ne correspondent pas totalement au poste et d’éviter les erreurs de recrutement. 

On peut considérer cet échange comme un « pré-entretien » avant une rencontre physique avec les candidats prometteurs. C’est la solution idéale si vous souhaitez avoir une première impression de vos candidats et limiter le nombre d’entretiens physiques.

Comment se déroule un entretien téléphonique ?

Avant même de contacter à vos candidats, vous devez optimiser votre temps et vos chances d’obtenir des bénéfices de cette méthode en préparant efficacement vos échanges.

Pour cela, commencez par planifier vos entretiens téléphoniques. L’avantage de cette pratique, c’est qu’il s’agit d’échanges courts faciles à programmer. Il existe tout de même certains outils vous permettant d’automatiser la prise de rendez-vous.

Ensuite, nous vous conseillons de préparer vos questions en amont pour assurer l’efficacité du rendez-vous. Prenez attention à balayer l’ensemble des attentes liées au poste pour obtenir toutes les réponses dont vous avez besoin.

Maintenant que vous possédez tous les éléments pour mener à bien vos entretiens téléphoniques, il est temps de contacter vos candidats. Attention, vous devez être disponible et dans de bonnes conditions pour échanger avec votre interlocuteur. 

Vous pouvez commencer par présenter de manière efficace votre entreprise, rappeler les grandes lignes du poste en question ainsi que les raisons du recrutement. Ensuite, vous n’avez plus qu’à poser les questions que vous avez préparées. 

Tout comme votre candidat, vous attendez de votre interlocuteur qu’il soit intéressé, à l’aise et à l’écoute. Vous devez donc prendre des notes tout en restant extrêmement attentif aux propos du candidat. Ainsi, vous allez détecter les points forts, mais aussi les potentielles problématiques (manque d’implication, dénigrement des anciens employeurs, pas de question, peu d’enthousiasme, etc.).

À la fin de vos entretiens téléphoniques, il est recommandé d’effectuer un compte-rendu d’entretien d’embauche pour conserver une synthèse de la rencontre et faciliter la prise de décision.

Enfin, vous n’avez plus qu’à prendre votre décision. Le candidat répond-il aux attentes du poste ? Que votre avis soit favorable ou non, il est important d’établir un suivi en fournissant une réponse à votre candidat.

Quelles questions poser durant l’entretien téléphonique ?

L’entretien téléphonique est un court échange qui doit vous permettre d’en savoir plus sur le candidat et déterminer s’il correspond, ou non, au poste. Vous n’avez donc pas le temps de poser autant de questions que durant un entretien physique, allez à l’essentiel.

Pour cela, nous vous conseillons de reprendre le CV ainsi que votre offre d’emploi pour établir une liste des questions importantes sous différentes catégories : 

Les questions générales

  • Comment avez-vous trouvé notre offre d’emploi ?
  • Pourquoi avez-vous déposé votre candidature pour notre poste ?
  • Connaissez-vous notre entreprise ? Nos produits/services ?

Les questions liées au candidat

  • Pouvez-vous m’en dire plus sur votre parcours ?
  • Pourquoi avez-vous quitté votre ancien poste ?
  • En quoi consiste votre poste actuel / votre dernière expérience ?
  • Pourquoi pensez-vous avoir les compétences nécessaires pour assurer le poste ?
  • Qu’attendez-vous de votre futur emploi ?

Les questions en lien avec les besoins du poste

  • Êtes-vous mobile ?
  • Quelles sont vos attentes salariales ?
  • Quel est votre niveau d’anglais ?
  • Quand pouvez-vous commencer ?

Enfin, vous pouvez conclure l’entretien téléphonique avec « Avez-vous des questions ? » pour répondre aux potentielles préoccupations du candidat. Bien entendu, le choix de vos questions doit être adapté à votre entreprise et au poste. Conservez les questions techniques pour l’entretien physique.

Pour aller plus loin dans votre processus, vous avez également la possibilité d’effectuer une prise de référence. Cette méthode permet de vérifier les informations du candidat et de sécuriser votre recrutement.

Désormais, vous avez toutes les clés en main pour réussir votre recrutement !

Vous souhaitez vous concentrer sur l'essentiel ?

Notre équipe vous aide à identifier les tâches que vous pourriez efficacement déléguer à TheAssistant.

Demander une démo
Illustration Contact

Autres articles

Vous souhaitez en savoir plus ?

Notre équipe vous aide à identifier les tâches que vous pourriez efficacement déléguer à TheAssistant.

Demander une démo
Illustration Contact